lundi, 20 juin 2011

Rouge Tomate - Bruxelles

Rouge Tomate R 02.jpg

La semaine dernière, j'étais invitée pour un lunch chez Rouge Tomate - Bruxelles. L'occasion de découvrir le restaurant, la philosophie du lieu & très certainement la cuisine, le tout en compagnie de Monsieur Thierry NAOUM, directeur de l'établissement.

Le temps était très agréable, dès l'arrivée dans le restaurant la terrasse attire le regard et donne envie de s'y poser, elle était "ouverte" ce jour-là. L'ambiance est très agréable, sereine, les tables de la terrasse sont suffisamment espacées sans l'être trop, pas de bruit de ville, calme et musique accordée à l'ensemble.

La naissance du restaurant, il y a 10 ans par Monsieur Emmanuel VERSTRAETEN, devenu Président du groupe est présentée. Le concept originel étant le régime crétois et la cuisine méditerranéenne.

Au fil des ans, le restaurant a évolué, Rouge Tomate est aujourd'hui avant tout un concept basé sur une Charte nommée SPE pour "Sanitas Per Escam" (la santé par l'alimentation). Cette charte est basée sur trois axes à savoir la sélection des produits, la préparation des plats & leur élaboration.

Depuis quelques années déjà, la collaboration est effective entre plusieurs intervenants à savoir les chefs, le Directeur, une diététicienne... Les recettes sont discutées et retravaillées par tous. 

Rouge Tomate R 07.jpg

La Charte consiste en l'absence de beurre, de crème, en des cuissons raisonnées, des produits locaux et de saison. Un engagement certain dans le développement durable mais également une traçabilité des produits. Certains sont d'ailleurs bannis de la carte comme le thon ou le requin. Une cuisine contemporaine s'adaptant à chaque pays. Principalement deux mots clés "plaisir & santé".

La carte change à chaque saison et un menu spécifique (à 39 € - deux mises en bouche - entrée - plat - dessert) est proposé chaque mois. La clientèle est réceptive au concept qui permet de manger léger & sain le midi, un business lunch est proposé à 24 € (entrée - plat - café).

Aux fourneaux les Chefs Alex et Michel ont une solide expérience (Rouge Tomate New York pour le premier et notamment Bonbon pour le second). Ils nous offrent un festival de saveurs et de textures, le visuel est particulièrement travaillé. Ils sont mis au défi notamment quant à l'absence de crème ou encore de beurre dans cette cuisine. Pas de sel ou de poivre à table, une mousse remplace le beurre pour accompagner le pain aux céréales.

Le restaurant privilégie la qualité des produits et des saveurs mais souhaite proposer des prix accessibles à tous.

Les vins sont également choisis sur des critères biologique ou biodynamique par la sommelière, Madame Pascaline LEPELTIER.

Le design est pensé et adapté au concept, je remarque au passage les couverts en argent.

Rouge Tomate R 03.jpg

Le festival de plats peut commencer, le tout guidé par Monsieur Thierry NAOUM: 

- Céviche de chinchard, yuzu, soja, sésame, snap peas, minis radis et croustillant de gingembre;

- Velouté glacé de petits pois à la menthe fraîche, morilles, prosciutto de magret de canard, oeuf de caille mollet, oignons acidulés et amandes grillées;

- Homard breton en tartare, guacamole d'avocat, mangue, vinaigrette citronnée, salicorne et coriandre;

- Carpaccio de rouget, oseille et asperges vertes, chutney de poivrons rouges, chorizo et shiso rouge;

- Bar à la plancha, artichauts en barigoule, jeunes carottes, oignons et jus au laurier;

- Mi-cuit au chocolat 80 % cacao fondant, fraises confites et marinées, sorbet vanille et menthe fraîche;

Nous aurons également le plaisir de goûter un dessert en primeur à savoir un mélange de cerises, kriek, romarin et amandes.

Le tout était savoureux et excellent. J'ai particulièrement apprécié le homard et son incroyable vinaigrette, le velouté glacé de petits pois - surprenant, le bar et ses accompagnements - le jus au laurier était un régal et enfin le dessert aux cerises et à la kriek.... mmmmmh.

Jolie découverte pour ce restaurant ainsi que sa cuisine savoureuse et saine en compagnie de mes comparses du jour Dorothy Dancing, Alerte à Liège et Style Playground.

Très envie de découvrir le prochain menu de saison!

Rouge Tomate R 06 C.jpg

Rouge Tomate R 08 C.jpg

Rouge Tomate R 09 C.jpg

Rouge Tomate R 10 C.jpg

Rouge Tomate R 11.jpg 

Rouge Tomate R 11 BIS C.jpg

 Rouge Tomate R 12 C.jpg

Rouge Tomate R 13 C.jpg 

Rouge Tomate R 14 C.jpg

Rouge Tomate R 15 C.jpg 

Rouge Tomate R 16 C.jpg

 Rouge Tomate R 17 C.jpg 

Cliquer pour agrandir

___

Rouge Tomate - Avenue Louise 190 - 1050 BRUXELLES

Remerciements à Monsieur Thierry NAOUM et à Top-secret Communication.

Texte & photos par Delphine H

10:37 Écrit par Delphine H dans Découverte | Commentaires (6) | Tags : restaurant, rouge tomate, bruxelles, thierry naoum |  Facebook |

6 commentaires

Ajouter un commentaire ?

dorothydancing
20.06.11 à 10:52

Très chouette post sur ce magnifique lunch ! Ravie d'avoir enfin fait ta connaissance et j'espère que nous aurons prochainement d'autres occasions !!

biz,
Dorothée

Répondre à ce commentaire

Delphine H
20.06.11 à 11:01

Merci, contente également d'avoir enfin pu te rencontrer, vivement une prochaine fois ;-)

Répondre à ce commentaire

Claudine et Michel
21.06.11 à 07:10

difficile de choisir dans un tel menu gourmand.
Très jolies photos.....

Répondre à ce commentaire

La dinette des Grandes
21.06.11 à 16:10

Les photos sont très chouettes! Ça fait rêver! Ça a l'air délicieux et assez surprenant:)

Répondre à ce commentaire

Delphine H
21.06.11 à 19:32

@ la dinette des grandes: très surprenant & délicieux. Je vous le conseille!

Répondre à ce commentaire

Topsy
12.12.11 à 14:05

J'en avais lu plein de bien de ce resto.
J'ai donc tenter le business lunch et ouie ouaille, déception!
L'entrée fut très bonne, le plat d'une bonne brasserie mais sans plus puis il y a eu un grand flottement avant que l'on puisse commander le dessert, car ben oui j'avais craqué dès la lecture de la carte pour le mi-cuit au chocolat...
Le tout nous a donc semblé un peu cher pour un resto dont on ne cesse de vanter les qualités culinaires, qui ce jour là étaient visiblement allées se promener ailleurs.
http://urbanites.canalblog.com/archives/2011/12/12/22926059.html

Répondre à ce commentaire

Ajouter un commentaire